Very Good Box : une histoire ….

VERY GOOD BOX : Une histoire par ELMTEC

Nous avons rencontré Nicolas VEGER, créateur de la société Very Good Plan, basée à Angers (49).
La particularité de Nicolas VEGER est qu’il n’est pas architecte de formation. De nature autodidacte, il a suivi une formation en bâtiment dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

ELMTEC : Bonjour Nicolas, merci de nous avoir accordé cet entretien. Vous voulez bien présentez votre société :

Nicolas VEGER : Imaginée et créée en 2010, Very Good Plan est l’idée originale d’un studio de dessin, principalement dédié aux services des professionnels du bâtiment, de l’architecture et de l’agencement d’intérieur pour toutes prestations d’illustration, de modélisation et perspectives 3D.
Il s’agit aussi d’un service d’architecture Intérieure pour les particuliers désireux de se faire accompagner dans la transformation de leur agencement intérieur.
Very Good Plan propose également des formations logicielles auprès des bureaux d’étude.

Pourquoi cette nécessité d’illustrer et de modéliser les projets de vos clients en 3D ?

Aujourd’hui, les plans ne parlent plus suffisamment pour les clients, il faut pouvoir les immiscer dans le projet futur avant d’obtenir leur engagement. C’est d’autant plus vrai que le budget travaux est conséquent. Le projet virtuel rassure et permet de prendre des décisions avant de commander.
Je ne voulais pas utiliser le dessin manuel pour illustrer les idées que j’avais pour mes clients.
Je me suis donc dirigé vers des logiciels de modélisation.

Quel outil de modélisation utilisez-vous ?

J’ai commencé à travailler en 2D sur AutoCad, j’ai donc cherché un Modeleur et j’ai utilisé Archicad. Désirant un modeleur moins complexe d’utilisation, je me suis ensuite dirigé vers SketchUp Pro et j’ai trouvé ce logiciel plus accessible que ce soit en termes de coût et d’utilisation.

SketchUp Pro est facile et ludique, accessible en premier lieu. Il s’adapte à tout domaine de travail : extension, rénovation moderne ou ancienne, décoration intérieure… aussi bien sur des projets de petites surfaces comme pour des programmes de grande envergure.

Sa prise en main est rapide, une ou deux journées de formation sont recommandées, pour ma part quelques tutoriels en ligne m’ont permis de monter en compétence rapidement. C’est un logiciel facile d’accès et très évolutif, qui peut également se révéler très précis et pointu, notamment grâce aux nombreux plugins disponibles :

  • 3D Warehouse est un plugin qui permet d’illustrer les projets à l’aide de la bibliothèque très, très large ! C’est un vrai gain de temps. Il faut aussi jouer le jeu en alimentant régulièrement cette communauté avec ses propres objets créés mis à disposition en ligne.
  • Layout, quant à lui, est un moyen rapide de pouvoir illustrer et de mettre en plan ses réalisations en avant-projet sous forme de planche par exemple. C’est très pratique et rapide.

Vous travaillez donc l’ensemble de vos projets sur SketchUp Pro aujourd’hui ?

Oui, SketchUp Pro me permet de travailler très facilement à travers une réflexion de volume dans un premier temps, puis de préciser au millimètre ensuite pour une réalisation avec beaucoup de détail.
Grâce à ce modeleur, j’ai créé intégralement « Very Good Box » qui est un produit d’agencement intérieur où chaque millimètre compte. Very Good Box est un produit modulaire qui est destiné à optimiser les petites surfaces d’habitation. C’est un module qui fait 6.30m² d’emprise au sol tout en agencement menuiserie qui comporte toute les fonctions nécessaires dans un petit appartement. Very Good Box libère les cloisons que nous pourrions avoir dans une petite surface.

Nous sommes ravis de l’entendre, racontez-nous comment vous est venu l’idée de créer « Very Good Box » ?

Dans mon activité principale je finalise des projets qui sont pensés par des architectes et ces projets ne sont volontairement pas aboutis, souvent par manque de temps. Quand je dois illustrer ces projets, je termine le produit et je me suis retrouvé à bien souvent optimiser les petits espaces.

Avec le temps, je suis devenu le spécialise de l’agencement des petits espaces. Ayant aussi beaucoup déménagé durant mes études, mon expérience m’a permis d’imaginer ce projet. J’ai commencé à le dessiner, à le penser et après plusieurs mois, quelques années, le produit est né. Le premier modèle est prototypé et il existe aujourd’hui.

Pour nos lecteurs qui n’en ont pas encore entendu parler, pouvez-vous nous décrire les fonctionnalités principales de Very Good Box ?

Le premier modèle est un standard de L. 3.00m/P. 2.10m/H. 2.40m.

Il est composé de plusieurs modules : Salle de douche, placard, dressing, cuisine, penderie, bureau, chambre.

L’idée est d’exploiter les modules selon les espaces ! « Ne plus rentrer les meubles dans un appartement mais plutôt l’appartement dans un meuble unique ».
Face à des scénarios d’usages multiples : célibataire, couple, monoparental. Very Good Box permet de faire évoluer l’intérieur au quotidien, selon les besoins.

 

Very Good Box, c’est une architecture simple au design épuré, les clients peuvent « customiser » à souhait l’aspect de leur Box afin de l’intégrer parfaitement dans leur univers.
Réalisé exclusivement sur SketchUp Pro.

Very Good box médaillé d’or au concours Lépine 2018 :

Vous parlez de premier modèle, Very Good Box est-il amené à évoluer dans le temps ?

L’objectif est de développer d’autres modèles dans le même principe d’optimisation de l’espace avec des emprises au sol encore plus réduites et/ou des modules différents dès 2018. C’est dans les tuyaux de notre bureau d’études Very Good Plan

C’est une très belle histoire, Nicolas. Nous sommes ravis, ce que vous avez créé améliore le quotidien de nombreuses personnes contraintes de vivre dans de petits espaces.

Pour terminer, avez-vous des astuces, SketchUp, qui faciliterait l’utilisation de nos lecteurs?

Je dirais que pour bien travailler sur SketchUp Pro le mot d’ordre est « Rigueur ».
Il faut dessiner comme si on réalisait en réel le projet pour que le dessin soit aussi fiable qu’une construction. C’est à-dire, pas de trait/ligne inutile, faire l’effort de zoomer et de constamment nettoyer le projet virtuel, ce qui évite toutes sortes de conflits dans la progression de sa conception 3D.
C’est encore plus vrai lorsque l’on exporte son fichier vers d’autre traitement du modèle (impression 3D, maquette, traitement rendu-photo réaliste ou réalité augmentée).

Il est également important de garder une veille sur les nouvelles fonctions add-on régulièrement proposées, une manière de ne jamais être bloqué dans la progression de ses dessins.

C’est un bon conseil Nicolas, merci infiniment d’avoir pris le temps de discuter avec nous et d’avoir partagé votre expérience.

Interview faite avec Nicolas VEGER, Dirigeant de la société Very Good Plan. Very Good plan est un client de la société ABM informatique, revendeur des solutions SketchUp sur la région OUEST.

Retrouvez la Very Good Box sur : www.verygoodbox.com
Et l’atelier d’architecture intérieure Very Good Plan sur : www.verygoodplan.com

 

Derniers articles

Les coupes dans SketchUp Pro 2018: le cours gratuit

Vous devez créer des coupes dans SketchUp mais vous ne savez pas comment faire ? En partenariat avec Tuto.com, nous vous proposons un tutoriel en vidéo totalement gratuit où en quelques minutes vous saurez créer des coupes dans vos projets. À qui s’adresse ce tuto ? Ce tuto SketchUp s’adresse aux utilisateurs qui débutent sur […]

Devenez plus productif sur SketchUp

À qui s’adresse ce tuto ? Pour suivre ce tuto SketchUp, il est conseillé de maîtriser quelques bases du logiciel. L’idée étant de vous aider à aller plus vite et devenir ainsi plus productif pour vos futures modélisations et dans vos projets. Passez en mode turbo sur SketchUp : le programme En seulement 35min, Timothée […]