L’Etabli Paulk : une histoire ….

L’Etabli Paulk : une histoire par SketchUp

Nous avons rencontré Ron Paulk, menuisier et constructeur de maisons dans l’état de Washington. On le connaît plus particulièrement pour sa chaîne YouTube et pour avoir créé l’Etabli Paulk, qui a depuis été reproduit dans le monde entier, par centaines de déclinaisons.

Merci de nous rencontrer, Ron, nous sommes fans de votre travail depuis un certain temps.

Merci. Je suis moi-même un fan de SketchUp Pro depuis très longtemps. En fait, il est au cœur de tout ce que je réalise.

Nous sommes très heureux de l’entendre. Comment en êtes-vous arrivé là?

Je suis entrepreneur agréé dans la construction et l’agencement de maisons depuis 1990, et avant cela j’étais menuisier. A mes débuts, je construisais des bâtiments dont les plans étaient effectués par d’autres, mais on n’arrêtait pas de me demander des modifications et des précisions. Cela m’a amené  au réagencement, et finalement à la conception et la construction de maisons de A à Z à partir du terrain nu. Je travaillais encore mes plans sur un autre logiciel lorsqu’un ami m’a fait connaître SketchUp. C’était les débuts, la version 2 je crois, et j’ai tout de suite aimé son fonctionnement. J’ai ensuite participé au tout premier « Basecamp », où le prototype de LayOut a été présenté  ̶  nom de code Grizzly, si ma mémoire est bonne. Et depuis, je n’ai pas cessé d’utiliser SketchUp et LayOut.

Vous concevez donc toutes vos maisons sur SketchUp Pro?

Par le passé, oui, mais aujourd’hui je me concentre sur le réagencement. Je peux aller prendre des mesures et des photos sur place, dessiner toutes les modifications dans SketchUp Pro, envoyer tout cela dans LayOut pour exporter en PDF, et cela fonctionne du tonnerre avec mes clients. Avoir une grande variété de styles est très important: je favorise le genre « croquis » dans les premières ébauches, puis je choisis des styles plus nets au fil de la conception afin que mes clients se sentent à l’aise tout au long du projet. J’utilise constamment 3D Warehouse pour le réagencement, afin de trouver des meubles, des éviers, des équipements etc. C’est d’un potentiel formidable.

Visiblement, votre avenir était solidement tracé dans la construction de maisons. Comment le célèbre Établi Paulk a-t-il donc vu le jour?

Célèbre, rien que ça? C’était en fait un peu par accident. J’avais élaboré la version 1 comme un simple établi mobile pour mon travail de réagencement, et il ne m’était pas venu à l’idée de le montrer à d’autres menuisiers. Sur un de mes contrats, je faisais de la menuiserie très haut de gamme chez une cliente, un travail minutieux et coûteux en bois massif. Pour autant, c’est mon établi en contreplaqué qui la fascinait. Je me suis dit : « Pourquoi ne pas faire une courte vidéo à diffuser pour quiconque y trouverait de l’intérêt? »

L’Etabli original

Je n’aurais jamais imaginé les réactions qui ont suivi. C’était incroyable, j’ai commencé à recevoir des mails et des commentaires, au début quelques dizaines puis des centaines et enfin des milliers! Le plus souvent, on me demandait les plans de construction de l’ouvrage. Je pensais mettre en ligne des plans succincts mais mon modèle SketchUp de base n’était qu’une ébauche personnelle. J’ai donc tout recommencé de façon très détaillée et précise. Comme j’ai passé beaucoup de temps sur ces plans, j’ai décidé de les vendre, à un prix raisonnable, pour en amortir une partie du coût. L’idée a été adaptée à de nombreuses reprises, et j’aime beaucoup voir toutes les variations qui en ont été faites au cours des années.

Pour nos lecteurs qui n’en ont pas encore entendu parler, pouvez-vous nous décrire les fonctionnalités principales de votre Établi ?

Bien sûr. Je l’ai conçu selon mon expérience de menuisier, en tenant compte de la nécessité d’avoir mes nombreux outils à disposition quel que soit le site du chantier, tout en étant capable de l’installer seul. Le dessus est constitué de deux boîtes en contreplaqué parfaitement alignées, afin d’obtenir une large surface plane sur laquelle travailler.

Le dessus repose sur deux tréteaux rapidement dépliables, et l’ensemble peut se monter/démonter en quelques minutes.

Le plateau est percé tous les dix centimètres, pour permettre le serrage de pièces où qu’elles soient, et dans l’épaisseur de la boîte, il y a l’espace pour ranger rapidement mon outillage portatif hors de la surface de travail. J’ai intégré deux tiges en acier galvanisé rétractables dans la longueur des boîtes, qui soutiennent une scie circulaire sur table alignée au plan de travail. Dans la version 2, j’ai ajouté une défonceuse et un guide.

Établi Paulk version 2

Oui, j’ai vu sur votre site Internet les plans pour l’Établi version 2, ainsi que d’autres conceptions cotées. Le projet du premier Établi appelait donc une suite ?

Absolument. Mais encore une fois, j’ai été surpris par les réactions: les questions et suggestions continuaient d’affluer. J’ai donc commencé à poster des vidéos régulièrement sur YouTube pour répondre aux interrogations et expliquer comment fabriquer l’Établi, puis j’ai entrepris de travailler sur d’autres conceptions basées sur les conseils reçus et sur ma propre expérience. Aujourd’hui, l’Etabli 2 est disponible, ainsi qu’une version compacte de celui-ci, mais aussi un établi portatif pour scie à onglet, la Total Station, un bureau haut, et j’ai également eu la chance de m’associer avec FastCap pour mettre en place la vente et l’expédition de l’Établi déjà construit.

D’après nos informations, vous travaillez actuellement sur une nouveauté, vous pouvez nous en donner quelques détails?

Je viens de terminer les plans pour l’aménagement d’un atelier mobile, que j’ai baptisé A.R.T.: The “Awesome Rolling Toolbox” (l’Atelier Roulant du Tonnerre).

Il porte vraiment ce nom-là?

Oui, et il est vraiment du tonnerre! L’histoire de ART remonte en réalité bien plus loin que l’Établi. Je me suis exercé sur de nombreuses camionnettes et remorques, les personnalisant pour qu’elles deviennent des ateliers mobiles.

Cliquez pour faire défiler les images et voir les précédentes réalisations de ART par Ron

Chaque réalisation m’a permis d’apprendre et de faire évoluer les conceptions, qui ont fini par devenir la version que j’appelle ART. J’ai posté quelques vidéos à ce sujet et ai reçu à nouveau de multiples demandes de plans et d’informations supplémentaires. Ce projet est bien plus détaillé que l’Établi et il a exigé beaucoup de travail dans SketchUp Pro et LayOut. Les plans sont maintenant terminés et je viens de les diffuser. Je suis en train d’élaborer une seconde version que j’appellerai SMART.

Laissez-moi deviner: le Super Méga Atelier Roulant du Tonnerre?

Eh bien, je pense que je vais adopter ce nom! C’est en fait le « Small Mobile Awesome Rolling Toolbox ». Il est conçu pour des remorques plus petites et intègre beaucoup des idées de ART. Nous en sommes à la phase de conception pour l’instant donc nous verrons comment tout cela se déroule.

C’est une très belle histoire, Ron. Nous sommes ravis, et pas seulement pour votre succès, car ce que vous avez créé a un réel écho dans le monde entier, et améliore le quotidien de nombreux travailleurs. Pour terminer, avez-vous des astuces SketchUp qui rendraient la vie de nos lecteurs plus facile?

Je dirais que je n’ai pas beaucoup à leur apporter car j’apprends chaque jour de nouveaux «trucs ». Une des choses que j’apprécie beaucoup avec SketchUp Pro, en revanche, c’est que l’on peut « forcer » la résolution d’un problème. Une meilleure solution peut être trouvée plus tard, et c’est de cette façon que je continue d’apprendre, et j’adore ça. Mais lorsqu’il faut que les choses avancent, SketchUp Pro surmonte la plupart des obstacles. Je dis souvent aux gens qui débutent avec SketchUp Pro : « Jetez-vous à l’eau et attelez-vous à un projet. Si vous êtes bloqués à un moment donné, arrêtez-vous pour résoudre ce problème en particulier, puis continuez ». C’est comme cela que ça fonctionné pour moi.

C’est un bon conseil, Ron, merci infiniment d’avoir pris le temps de discuter avec nous.

Plus d’articles sur le même sujet: Travail du bois, Constructeurs, Récits d’utilisateurs

Tyson Kartchner

Tyson a réussi à convaincre l’équipe de leur besoin en formations SketchUp Pro, qui est pourtant si facile à prendre en main. Il passe aussi une partie de son temps à profiter de son hobby: la menuiserie amateur et il a donc un penchant certain pour le bois, d’où les nombreux meubles disponibles dans les exercices SketchUp …

Derniers articles

16 astuces à connaître…

16 astuces à connaître Sous SketchUp ! En partenariat avec Tuto.com, nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle formation en vidéo pour progresser sur SketchUp. Ici, il s’agit de découvrir 16 astuces qui vous permettront d’aller plus vite dans votre travail. A qui s’adresse ce cours Ce tuto SketchUp s’adresse aux personnes qui débutent sur le […]

Les bonnes raisons …

Les bonnes raisons de passer à SketchUp Pro 2018 : Utilisation plus simple que la majorité des logiciels 3D Modélisation rapide Interface et fonctionnalités intuitive Logiciel 3D abordable Vaste communauté d’utilisateurs et de contributeurs : Obtenir des informations et de l’aide sur vous pouvez facilement obtenir de l’aide sur des forums de discussion: Sketchucation Forum SketchUp...